Photographies du travail artistique d’installation intitulé « Oparence et Transpacité » exposé au centre d’art contemporain, Le Creux de l’Enfer, de décembre 1995 à janvier 1996, lors de l’exposition collective « Vie et Oeuvre de la famille Saint-Marcus », réalisée avec Julien Lecomte.
Il s’agissait d’une exposition collective ayant pour thématique la mémoire en général et la mémoire du lieu en particulier.
Pour réaliser ce travail, il fallu le concours des élèves de la section chaudronnerie du Lycée de Thiers, d’un ami sculpteur, Pierre Bourgain, et des élèves de ses classes de gravure su pierre à Grenoble, d’enseignants du Lycée du Verre à Paris, de l’archiviste municipal de l’époque, de l’épouse du dernier directeur du Creux de l’Enfer en tant qu’usine de fabrication, et de très nombreux amis et collègues étudiants.
Qu’ils en soient tous remerciés.

Georges

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.